Fontaine à eau PSG

Vers la fin des bouteilles en plastique dans les stades ?!

Le contexte de la fin des bouteilles en plastique dans les stades

1er juillet 2022 : interdiction de la vente de bouteilles en plastique dans les stades de foot !

Cette loi, qui est passée presque inaperçue auprès des spectateurs, a pourtant été un réel casse-tête à mettre en place pour les stades.

À l’origine : les violences liées au jet de bouteille en plastique sur les joueurs ou spectateurs pendant les matchs. En effet, certains fans enragés, constamment à la recherche de nouveaux objets pouvant faire office de projectiles, se servaient de leurs boissons pour canarder les fans ou joueurs de l’équipe adverse.

C’est lors d’un match OL-OM, que le vase déborde : Dimitri Payet prend une bouteille plastique en pleine tête, l’obligeant à quitter le terrain.

Une première réponse des stades peu convaincante

Si on peut déplorer le manque de civisme et la violence dans les stades, l’interdiction de la vente de bouteilles en plastique qui en découle, peut aussi être vue comme une occasion de réduire les déchets plastiques générés lors des matchs.

Bonne nouvelle ! dirons les plus écolos d’entre nous. Oui, mais la partie n’est pas encore gagnée… En effet, pour remplacer les bouteilles en plastique, de nombreux clubs ont eu recours à un système qui s’avère en réalité deux fois plus producteur de déchets !

Loin d’avoir banni les bouteilles en plastique de leurs stades, ils ont décidé de les garder dans les buvettes en demandant aux serveurs de vider leur contenu dans des gobelets réutilisables, qui ne sont la plupart du temps ni récupérés ni consignés. Ce sont donc bien deux déchets plastiques (la bouteille vidée à la buvette et le gobelet donné au client) qui sont générés dès que l’on souhaite boire un simple verre d’eau.

Quant à l’argument trop souvent entendu et qui consiste à dire : « les spectateurs peuvent ramener les gobelets à la maison et s’en servir comme pot à crayons !». Nous avons envie de répondre : « De combien de pots à crayons avez-vous besoin chez vous ? Sachant que chaque club joue près de 20 matchs à domicile chaque année ! »

Nouvelle aberration donc ! 

Fontaine à eau et loi AGEC : la solution qui arrive à point nommé

Depuis le 1er janvier 2022, la loi AGEC oblige les établissements recevant du public à s’équiper d’au moins une fontaine d’eau potable accessible au public et en fonction du nombre de points d’eau potable présents dans les stades, c’est ensuite une fontaine pour 300 personnes qui doit être déployée.

Un bon moyen d’offrir aux spectateurs une expérience optimale permettant de combiner :

  • Un accès à l’eau hygiénique et confortable, afin de remplir son gobelet ou sa gourde autre part qu’au robinet des toilettes.
  • Une belle opportunité de réduire les tonnes de déchets plastiques générées lors des rassemblements sportifs.
  • Et enfin réduire l’attente aux buvettes ou aux toilettes !
Fontaines à eau stades
Vers la fin des bouteilles plastique dans les stades grâce à la fontaine TWYD.

Les fontaines à eau TWYD

Certains acteurs se sont déjà tournés vers cette solution, comme le Parc des Princes, le Matmut Stadium de Gerland ou encore Roland Garros. Leur choix s’est porté sur TWYD, car ils cherchaient des fontaines à la fois responsables, robustes, hygiéniques et demandant peu d’entretien.

D’autres clubs se montrent encore extrêmement frileux. La raison évoquée est souvent la même : la peur de contrarier leurs sponsors minéraliers.

La route est encore longue…

Vous avez aussi un projet d’équipement en fontaines à eau ? Contactez-nous !

pARTAGER CET ARTICLE
Facebook
Twitter
LinkedIn

Sommaire